Questions fréquentes

Oui. Un service snack-bar est disponible sur l'Azénor (bateau de la croisière Finistère Sud).

La durée des croisières peut être très longue pour un jeune enfant. Même si les bateaux dont nous disposons sont spacieux, ils restent des espaces confinés. Pour les parents, embarquer avec un jeune enfant, c'est prendre le risque de devoir gérer son ennui au bout de quelques heures et de ne pas profiter de la croisière.

La participation aux sorties ne nécessite pas de matériel particulier. Néanmoins, si vous disposez de jumelles, pensez à les prendre. Pour les oiseaux notamment, leur utilisation peut améliorer grandement la qualité d'observation. Bien sûr, n'oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser les meilleurs moments de la journée.

En mer, la météo peut être fraîche et changeante même en plein été. Prévoyez à la fois une veste chaude, un coupe-vent ou un imperméable, des chaussures fermées, une casquette, des lunettes de soleil et de la crème solaire.

Les cétacés, oiseaux, requins et autres espèces marines sont des animaux sauvages dont l'observation ne peut bien sûr jamais être garantie. Pour les dauphins, les requins bleus et les oiseaux, on peut néanmoins considérer que les chances d'observation sont "bonnes" à "très bonnes" (voire excellentes pour les oiseaux). Pour les baleines (petit rorqual), visibles uniquement lors des sorties en Finistère Sud, les probabilités peuvent être qualifiées de “moyennes”.

Pour maximiser les probabilités d’observation, nous nous efforçons de mettre toutes les chances de notre côté lors des sorties. Cela se traduit par :

- la fréquentation des zones de passage et d’alimentation des cétacés et oiseaux,

- l’utilisation de la technique du “chuming” (mélange composé notamment de déchets de poissons et d’huile de poissons) pour attirer oiseaux marins et requins bleus,

- la présence à bord d’une équipe d’observateurs dont le rôle est de repérer et d’indiquer la présence d’animaux,

- le maintien des sorties seulement lorsque les conditions météo sont favorables à l’observation.

Si vous êtes sujet au mal de mer ou si vous n'avez pas l'habitude de naviguer, il est fortement conseillé de prendre un traitement anti-nausée. On trouve en pharmacie des médicaments de type Cocculine (une dose à avaler la veille et une juste avant le départ) ou Mercalm (un comprimé à avaler une demi-heure avant le départ). Cela vous permettra de profiter plus sereinement de la sortie. Veillez aussi à prendre un bon petit-déjeuner avant le départ et à vous nourrir et vous hydrater tout au long de la journée.