CROISIERE "MOR BRAZ"

Carte de la croisière. Au départ du Golfe de Morbihan, montez à bord pour observer dauphins et oiseaux marins de la baie du Mor Braz

Au départ du Golfe de Morbihan, Faune Océan vous emmène à la rencontre des dauphins mais aussi des oiseaux marins du Mor Braz. Cette grande baie, située entre Guérande, la presqu’île de Quiberon et les îles de Belle-Île et Hoëdic accueille une faune particulièrement riche et variée. Vous embarquez depuis Locmariaquer ou Port-Navalo (au choix) à bord de l’Angélus III ou IV, navires confortables et offrant une visibilité de grande qualité grâce à leurs ponts supérieurs spacieux. En plus des commentaires sur les différentes observations, Faune Océan vous propose une conférence délivrée par un naturaliste sur les cétacés et les oiseaux marins.

La zone de prospection traversée par le bateau s'étend de l'embouchure du golfe du Morbihan jusqu'au large des îles d'Houat et d’Hoëdic. Un guide est à votre disposition pour commenter les différentes observations et répondre à vos questions. Accompagné d'une petite équipe d'observateurs naturalistes, il vous aidera à dentifier les différentes espèces de cétacés et d’oiseaux. Lors de chaque croisière, Faune Océan propose aussi une conférence présentant : les différentes espèces que l’on peut rencontrer dans le Golfe de Gascogne et dans les eaux bretonnes, les grands traits de leur biologie et de leur comportement, les adaptations des espèces à leur milieu, les enjeux de protection du milieu marin et de ses habitants.

Après chaque croisière, un compte-rendu photographique est fourni par Faune Océan. Il est disponible dans la galerie quelques jours après la croisière. N'hésitez pas à le consulter et à télécharger les photos !

Espèces cibles

Grand dauphin

© Sébastien Roques

Grand dauphin :

2,5 à 4 m / 150 à 500 kg
Peu commun. Le grand dauphin est LE dauphin par excellence dans l’esprit du grand public. Flipper en est bien sûr le représentant le plus connu. Il se nourrit essentiellement de poissons. Sa longévité est de 30 à 40 ans.
➢ le repérer : près du bateau (escorte volontiers les embarcations) ou, à distance, lorsqu’il saute ou laisse apparaître son aileron dorsal. En groupe le plus souvent.
➢ l’identifier : teinte assez uniforme (gris moyen), plus claire sur le ventre, front bombé, bec court.

Dauphin commun

© Yves Dubois

Dauphin commun :

2 à 2,5 m / 70 à 135 kg
Commun. Il peut plonger jusqu’à 300 m pour se nourrir. Son alimentation est surtout composée de poissons en bancs. Sa longévité est de 25 à 30 ans.
➢ le repérer : près du bateau (à l’étrave) ou à distance lorsqu’il saute ou laisse apparaître son aileron dorsal. Souvent en groupes importants (plus de 10).
➢ l’identifier : dos gris foncé descendant en pointe au milieu du flanc, plage jaunâtre à l’avant du flanc et plage gris-bleu à l'arrière, bec assez long, front assez fuyant, aileron dorsal clair à pourtour sombre.

Puffin des Baléares

© Jessica Joachim

Puffin des Baléares :

Envergure : 78 - 90 cm
Assurément une des stars du Mor Braz, puisqu'on on peut y trouver plusieurs centaines (voire milliers) d'individus ! Ce puffin se reproduit uniquement sur l'archipel des Baléares. Sa population est estimée à environ 20 000 individus. Les eaux du Morbihan jouent un rôle important pour la migration et la dispersion de cette espèce considérée comme en danger critique d'extinction.
➢ le repérer : aux jumelles, vole souvent à faible hauteur
➢ l’identifier : silhouette et vol de puffin (longues ailes tenues droites, alternance de séries de planés et de battements d’ailes) ; diffère du puffin des Anglais par son aspect plus “sale”, délavé et peu contrastant (brun et blanc sale).

Dernières observations

13/09/2020 :

Les observations naturalistes se sont enchaînées tout au long de la journée, avec notamment de très beaux moments passés en compagnie des puffins fuligineux à l'arrière du bateau. Les dauphins communs ont également été de la partie et se sont montrés à plusieurs reprises, nageant et jouant parfois à l'étrave. On retiendra également l'observation de quelques mouettes de Sabine et de deux poissons-lunes.

05/09/2020 :

Superbe journée au large qui montre une fois de plus que le Mor Braz réserve toujours des surprises !
Les effectifs d'oiseaux étaient considérables, avec plus de 5000 individus dans le sillage d'un bateau de pêche. Parmi eux, beaucoup de goélands mais aussi de nombreux puffins des Baléares (1200), un puffin majeur et quelques puffins fuligineux (pour un total de 7 dans la journée).
Dans l'après-midi, la présence de plusieurs bancs de sardines a provoqué l'attroupement de nombreux goélands et d'autres oiseaux marins (dont des mouettes de Sabine ainsi qu'un labbe à longue queue), de thons rouges et de dauphins communs.
Un poisson-lune s'est aussi laissé observer pendant de longues minutes.

17/08/2020 :

Malgré la houle, nous avons pu détecter un premier groupe de dauphins communs dans la matinée, visiblement occupé à la chasse, puis un second en début d'après-midi. A l'approche de ce dernier, notre surprise fut grande devant l'impressionnante quantité d'individus présents sous nos yeux. Nous en avons d'abord compté quelques dizaines jusqu'à ce que nous réalisions qu'il y en avait au moins 300 !
Un tel effectif constitue donc un nouveau record pour le Mor Braz !
Cette bonne nouvelle ne doit néanmoins pas faire oublier que l'état de conservation du dauphin commun dans le golfe de Gascogne est extrêmement préoccupant !
Les ornithologues présents à bord s'en sont également mis plein les yeux, avec l'observation de quatre espèces de puffins (dont le puffin majeur) et d'un océanite de Wilson !

10/08/2020 :

De sorties en sorties et de surprises en surprises... : alors que nous n'avions observé qu'un seul individu cette saison, nous avons eu droit hier à un vrai festival de grands dauphins ! Ils étaient répartis en trois groupes distincts, pour un total d'au moins 43 individus (dont des mères accompagnées de leur jeune) ! Voilà de quoi constituer une bonne base d'images pour un catalogue de photo-identification (chaque individu étant reconnaissable aux encoches et aux cicatrices sur sa nageoire dorsale).
Les dauphins communs se sont faits plus discrets qu'à leur habitude, mais nous en avons tout de même vu un petit groupe dans l'après-midi, en pleine activité de pêche. Trois espèces de puffins ont été notées (des Baléares, des Anglais et fuligineux), ainsi qu'une vingtaine d'océanites tempêtes, quelques guillemots de Troïl, une sterne pierregarin, etc.

07/08/2020 :

Encore une très belle journée passée au large, avec une mer superbe et des observations qui se sont succédé quasiment sans arrêt !
A retenir, un groupe gigantesque de puffins des Baléares (6000 individus, alors que la taille de la population s'élève à seulement à 25 000 individus !!!), des océanites tempêtes bien présents (dont un groupe d'une trentaine posé en "radeau"), trois poissons-lunes, un petit groupe de thons rouges, 5 marsouins communs et toujours le très beau groupe d'un peu plus de cent dauphins communs (pour un total d'environ 150 dauphins observés sur la journée).

31/07/2020 :

Aucune sortie ne ressemble à une autre ! Dans la matinée, nous avons pu observer une superbe scène de pêche où dauphins, fous de Bassan et puffins se côtoyaient pour profiter de la même manne de poissons ! Une véritable effervescence de vie autour du bateau !
Parmi la petite centaine de dauphins communs, un marsouin commun et un grand dauphin ont également fait une apparition.Dans le groupe de puffins, quatre espèces étaient présentes : le puffin des Baléares, le puffin des Anglais, le puffin fuligineux et le rare puffin majeur !

24/07/2020 :

Nous avons eu la chance de commencer la journée en observant un requin bleu qui a fait quelques apparitions en surface. Une première pour les croisières Faune Océan dans le Morbihan...
Au large d'Hoedic, le groupe d'un peu plus de cent dauphins communs est toujours présent. Le matin, ils ont accompagné le bateau pendant un temps, ce qui nous a permis d'observer de nombreuses scènes de jeux et de socialisations.
En début d'après-midi, nous avons recroisé leur route après les avoir repérés de loin grâce à l'écume produite par leurs nombreux sauts. Dans les jumelles, le groupe formait une véritable ligne blanche d'écume sous l'horizon. Très clairement en déplacement, ils progressaient à grande vitesse en se projetant fréquemment haut au-dessus de la surface. Quand ils ont repéré le bateau arrivé à proximité, ils nous ont rapidement rejoint, formant parfois un véritable "escadron" progressant de front sur notre tribord. Des moments très impressionnants !
Les oiseaux étaient peu présents sur les secteurs classiques. C'est finalement lors du trajet retour que nous avons fini par trouver plusieurs radeaux de puffins des Baléares, sur des secteurs plus à l'est qu'à l'accoutumée.

17/07/2020 :

Encore une très belle journée au large... sur une mer très calme et sous le soleil. Les dauphins communs nous ont accompagné de longs moments pendant la matinée. C'est la saison des amours chez les dauphins et plusieurs accouplements ont pu être observés, parfois juste à l'étrave du bateau ! Certains individus se sont aussi montrés particulièrement curieux, avec des comportements dignes des attitudes de "spyhopping" classiquement observés chez d'autres espèces de cétacés (globicéphale noir ou baleine à bosse par exemple). Le spyhopping consiste pour l'animal à se mettre plus ou moins à la verticale et à émerger la tête pour observer les environs (voir photos).
Fidèles à eux-mêmes, les marsouins communs ont fait quelques apparitions rapides.
Deux poissons-lunes sont venus prendre le soleil à la surface et se sont laissés observés sous toutes les coutures.
Plusieurs espèces d'oiseaux ont aussi été observées : citons par exemple le puffin fuligineux ou le puffin des Anglais.

10/07/2020 :

Le matin, c'est d'abord un groupe de 80 dauphins qui est observé. Nous passons un peu de temps en leur compagnie, certains sont affairés à la pêche et d'autres rejoignent le bateau pour nager à l'étrave.
Nous poursuivons ensuite notre route et observons de nombreux fous de Bassan et puffins des Baléares. Quelques puffins des anglais sont aussi notés, ainsi qu'un puffin fuligineux, un petit groupe de macreuses noires, quelques grands labbes... et un canard colvert en vol au beau milieu du Mor Braz !
Dans l'après-midi, nous retrouvons un peu plus tard "nos" dauphins, toujours présents sur le même secteur. Surprise, le groupe semble s'être nettement étoffé depuis ce matin : nous dénombrons pas moins de 210 individus ! L'après-midi, les dauphins semblent avoir le ventre plein, et c'est alors le moment du jeu et de la socialisation. L'Angélus 4 est littéralement bordé de dauphins qui nagent à l'étrave, sautent, tournoient sous nos yeux (laissant apparaître leur ventre presque blanc), disparaissent d'un côté du bateau pour réapparaître de l'autre... Des moments magiques !

26/08/2019 :

On finit la saison morbihannaise en beauté avec de belles observations de dauphins communs, trois observations de marsouins communs et de nombreux oiseaux ! Parmi ces derniers, citons quelques espèces rares comme la mouette de Sabine, l'océanite de Wilson et le labbe à longue queue.

12/08/2019 :

"Wilson !!!" c'est le cri que poussèrent les observateurs quand leurs jumelles sont tombées sur ce petit océanite qui s'est laissé observer à l'arrière du bateau. Il faut dire que ce grand migrateur qui se reproduit en Antarctique et dans l'hémisphère sud est d'apparition très rare en France ! En sa compagnie, de nombreux océanites tempêtes étaient également présents.
La houle faible mais resserrée, ainsi que certainement une bonne part de malchance, n'ont pas permis de réaliser de belles observations de dauphins malgré tous nos efforts. Seuls deux individus facétieux auront fait une apparition rapide avant de passer sous le bateau et de continuer leur chemin.

26/07/2019 :

La veille encore, nous n'étions pas sûrs de pouvoir maintenir la sortie du 26 juillet à cause d'une houle potentiellement trop importante. Heureusement, nous avons maintenu et bien nous en a pris : les conditions de mer ont finalement été tout à fait correctes et les animaux au rendez-vous ! Comme le 12 juillet, les dauphins communs se sont laissés longuement admirer. Le public a aussi pu observer divers comportements dans d'excellentes conditions : actions de pêche, d'interaction, de jeu, de "curiosité" vis-à-vis du bateau, etc. Aujourd'hui, ce sont les scènes de chasse de dauphins parmi les radeaux de puffins des Baléares qui auront marqué les esprits !

12/07/2019 :

On ne pouvait pas espérer mieux pour la première croisière Faune Océan !
De très nombreux dauphins communs (au moins 150, mais certainement près de 200 individus) ont longuement joué à l'étrave du bateau et ravi tous nos passagers ! Ils étaient accompagnés par deux grands dauphins, ce qui a permis à tous de mesurer l'importante différence de taille entre les deux espèces ! Deux marsouins ont aussi fait une apparition furtive dans l'après-midi.
Du côté des oiseaux, nous avons observé de beaux radeaux de puffins des Baléares, quelques puffins fuligineux et des Anglais, 10 macreuses noires, 2 grands labbes, 6 alcidés indéterminés (pingouin torda ou guillemot) et bien sûr de très nombreux goélands et fous de Bassan !

Le bateau

Vedettes Angélus III et IV

Avec leurs 22 mètres de long et leurs 6 mètres de large, les vedettes à passagers Angélus III et Angélus IV de la compagnie Vedettes Angélus sont deux navires modernes et spacieux. Ils comprennent un espace intérieur avec des sièges individuels confortables, plusieurs ponts chacun doté de places assises. Leur conception permet une observation aisée depuis les ponts extérieurs. La capacité des navires est de 196 places mais, pour des raisons de confort et de qualité d’observation, le nombre d’inscription est limité à environ 85 personnes. Le capitaine et l’équipage sont tous des marins expérimentés qui disposent d’une solide connaissance du golfe du Morbihan et du Mor Braz. Selon la disponibilité des navires, la sortie pourra avoir lieu sur l’Angélus III ou l’Angélus IV.

Bateau Vedettes Angélus III et IV pour l'observation des dauphins, baleines, requins et oiseaux marins.

Conseils et informations

Vêtements : En mer, la météo peut être changeante : prévoyez des vêtements chauds et un imperméable, des chaussures fermées, une casquette, des lunettes de soleil et de la crème solaire.
Repas : N’oubliez pas de prendre le pique-nique pour midi !
Matériel : Si vous en avez, n’oubliez pas non plus votre appareil photo et vos jumelles (utiles mais non indispensables, de nombreux animaux étant visibles à l’œil nu près du bateau) !
Covid-19 : Des mesures d'hygiène et de sécurité seront mises en place à bord : nettoyage quotidien du bateau, mise à disposition de gel désinfectant, respect d'une distance minimale entre passagers et port du masque pendant les moments "clés" (embarquement, débarquement, observations).

Les sorties

Pour réserver une sortie cliquez sur l'évènement

 

Tarifs : Adulte 80.00 € - Ado (de 12 à 18 ans) et étudiant 70.00 € - Enfant (moins de 12 ans) 50.00 €

Pour les groupes et les familles, nous pouvons proposer des tarifs très avantageux (réduction dès le deuxième enfant pour les familles), merci de nous contacter au 06 21 49 44 14 ou par le formulaire

Cliquez sur les marqueurs :
marqueur rouge : embarcadères
marqueur rouge : parkings

Les dernières photos

Océanite tempête Poisson-lune Poisson-lune Puffin des Baléares Puffin fuligineux Puffin fuligineux Puffin fuligineux Puffin fuligineux Puffin fuligineux Dauphin commun Dauphin commun Dauphin commun Dauphin commun Grand labbe et Goéland argenté Poisson-lune Labbe parasite Labbe parasite Puffin fuligineux Puffin des Baléares Ambiance